La vérité sur les bras croisés - Institut Québécois de Synergologie

La vérité sur les bras croisés

Vous est-il déjà arrivé d’avoir les bras croisés très confortablement tout en étant ouvert et vous faire reprocher d’être fermé alors que vous ne l’étiez pas du tout?

Si oui, rassurez-vous!  Bien que le non verbal populaire insiste pour dire que les bras croisés indique à tout coup de la fermeture, la synergologie quant à elle y apporte une nuance qui saura certainement vous plaire.  Il est vrai que dans certaines circonstances les bras croisés sont indicateur d’une émotion négative.  Cependant, cette position peut également être signe d’écoute attentive, d’un retour sur soi ou d’une réflexion tout à fait positive. Elle peut également simplement indiquer que la personne a froid!

En fait, se tenir les bras croisés est simplement très confortable.  Afin de détecter un signe de négativité, il faut pousser notre observation et notre réflexion plus loin et se demander par exemple si les mains sont visibles, si les pieds de notre interlocuteur nous font face ou sont dirigés vers la sortie, quelle est la position du corps, s’il y a des signes de stress dans les épaules ou le visage, etc.

Un synergologue qui voit son interlocuteur se croiser les bras regardera immédiatement les autres signes qui indiqueront, dans leur ensemble, l’émotion du moment et lui permettra d’ajuster sa communication en conséquence.

Il est important de se souvenir que le secret d’une bonne communication est l’authenticité, surtout dans nos mouvements.  C’est quand nous tentons de contrôler nos gestes que l’échange devient difficile.

Alors, allez-y! Croisez-vous les bras si le cœur (et le corps) vous en dit!

This post is also available in: Anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*